IN MEMORIAM – Roland Michaud (1930-2020)

Par Mélanie Sadozaï, doctorante à l’Inalco

Roland Michaud nous a quittés. De ses nombreux voyages aux côtés de sa femme Sabrina,
Roland se souvenait il y a quelques mois encore à Paris, de leur passage dans le Pamir
afghan, à l’occasion de la présentation de leur ouvrage La dernière caravane. Plus de
cinquante ans après avoir capturé le quotidien des caravanes kirghizes, le couple racontait
avec tant d’humour face à une salle remplie, des anecdotes si prenantes qu’elles semblaient
provenir d’hier seulement. Le couple Michaud fut parmi les quelques Français qui dans les
années 1960 parcouraient l’Asie par voie terrestre, en passant par l’Afghanistan en paix et
encore méconnu ici. L’hommage en photographies du Pamir, publié dans Les Caravanes de
Tartarie dévoile le quotidien des caravanes à travers la rude géographie de ces confins du
monde. La dernière caravane, son ultime publication et comme ses photographies, signé de
quatre mains, couche cette fois par les mots, le périple pamiri du couple. Le départ de Roland
Michaud retire l’une de ces personnes qui a connu le royaume d’Afghanistan, où la traversée
du pays en Citroën représentait autant un rêve qu’une réalité. Du photographe, nous
retiendrons l’amour qui l’unissait à l’Afghanistan, autant que celui qu’il portait à Sabrina,
faisant d’eux les parents de la photographie afghane.
Découvrir quelques photos de Roland et Sabrina Michaud :
https://loeildelaphotographie.com/en/roland-michaud-in-memoriam-mm/


Vous aimerez aussi...