Obtenir un visa

Au Kirghizstan :

Depuis le début de l’année 2013, les ressortissants de 44 pays (notamment des États de l’Union européenne, de Suisse, du Canada, des États-Unis, d’Australie, de Nouvelle-Zélande, de Corée du Sud et d’Israël) bénéficient d’un régime sans visa pour une durée maximale de 60 jours et sans enregistrement à l’OVIR.

Pour les visas de plus longue durée, s’adresser au service consulaire de l’ambassade du Kirghizstan à Bruxelles (http://kyrgyz-embassy.be/)

Au Kazakhstan :

A l’été 2015, le Kazakhstan a mis en place un régime d’exemption de visas pour les ressortissants de dix pays partenaires (France, Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, États-Unis, Malaisie, EAU, Corée du Sud et Japon), qui sont autorisés à entrer sur le territoire pour un séjour maximum de 15 jours. Et il n’est plus nécessaire de s’enregistrer à l’OVIR.

Pour les visas de plus longue durée, s’adresser au service consulaire de l’ambassade du Kazakhstan à Paris (http://www.amb-kazakhstan.fr/5.aspx).

Au Tadjikistan :

L’entrée sur le territoire est soumise à l’obtention préalable d’un visa. Les visas de recherche n’existant pas pour de courts séjours, seul un visa de tourisme peut être demandé et ne nécessite pas de lettre d’invitation, ni de partie invitante.
Depuis le 1er juin 2016, le Tadjikistan a mis en place une nouvelle procédure de visas électroniques sur la plateforme www.evisa.tj. Il permet aux demandeurs d’obtenir un visa en ligne sans avoir à se rendre dans une ambassade ou au service consulaire de l’aéroport.
Le e-visa coûte 50$ et l’autorisation de séjour dans la province autonome du Haut-Badakhchan 20$ supplémentaires. La somme payée n’est pas remboursée en cas de refus de visa. Une fois le formulaire en ligne rempli et les frais payés par CB, le visa est adressé par e-mail et doit être présenté à l’aéroport, où un visa tamponné sera apposé dans le passeport. Le e-visa permet seulement d’entrer sur le territoire du Tadjikistan par les aéroports internationaux de Douchanbé et Khoudjand. Pour une entrée par voie terrestre, il faut obtenir un visa dans un consulat en suivant la procédure normale (voir ci-dessous).
Le e-visa est valide 90 jours et permet un séjour de 45 jours maximum, entrée simple et sans prolongation possible sur place. L’enregistrement à l’OVIR est exigé pour tout séjour supérieur à 30 jours.

Pour obtenir un visa de plus longue durée ou en cas d’entrée par voie terrestre, s’adresser aux services consulaires à Paris ou Bruxelles:

En Ouzbékistan :

L’entrée sur le territoire est soumise à l’obtention préalable d’un visa de tourisme. Pour les français, s’adresser au service consulaire de l’ambassade d’Ouzbékistan à Paris (http://www.ouzbekistan.fr/).

Notez que tout séjour supérieur à 72 heures nécessite un enregistrement à l’OVIR. Les hôtels et guesthouses s’occupent de vous enregistrer et vous remettront un reçu à conserver jusqu’à la sortie du territoire. En outre, certains types de visa autorisent les visiteurs à loger chez des particuliers et à procéder eux-mêmes à leur enregistrement auprès de l’OVIR. Si vous êtes concernés, vérifiez ce point avec le service consulaire avant votre départ.